• Facebook
  • LinkedIn Social Icône

Site et photos © Sevenier&Carlini

Faire baisser ses charges de copropriété


La majorité des copropriétaires estime payer trop de charges ! Mais peu savent ce que recouvre réellement le montant payé annuellement.

Lorsque nous reprenons la gestion d’une copropriété, nous commençons par entreprendre une analyse des charges de copropriété en concertation avec le Conseil Syndical. Le but est de remettre à plat l’ensemble des dépenses d’une copropriété.


Dans cet article nous vous proposons 4 axes d'amélioration de vos charges de copropriété.


Le contrat d’assurance multirisque

Dans 90% des cas nous arrivons à obtenir une baisse de la prime d’assurance qui peut être extrêmement importante et parfois sans changer d’assureur. La raison est simple : les primes d’assurance augmentent parfois de 5 à 10% par an… au bout de quelques années la prime peut donc avoir doublé. Il peut y avoir une augmentation en cas de forte sinistralité à un moment donné mais les assureurs ne demandent les statistiques que sur les trois dernières années. Il convient évidement d’être vigilant en cas de changement d’assureur sur les conditions du contrat.

Le chauffage et l’eau chaude

Dans les immeubles avec eau chaude et chauffage collectif, ce poste représente souvent au moins un tiers des charges.


Il y a plusieurs manières d’agir :

- Renégocier son contrat de fourniture de gaz (et/ou d’électricité). Fini le temps ou seul GDF vendait de l’énergie. La concurrence est rude entre fournisseur et les prix très fluctuants. Il faut sans cesse renégocier ce contrat (en général les contrats sont d’une durée de 1 à 3 ans).

- Baisser la consommation de combustible.

Il s’agit d’améliorer le rendement ou de baisser la température. Ce débat fait souvent l’objet de débats passionnés entre générations… Mais 1°C de moins c’est 7% d’économie. La température minimum doit être de 18 °C au centre des pièces et ne pas dépasser 19 °C… dans certains immeubles la température atteint 24/25°C dans les appartements…

Il peut également y avoir un débat sur les dates de remise en service du chauffage (en Assemblée Générale).

- Il existe également des contrats complexes incluant combustible, entretien et rénovation de la chaufferie. Ces contrats sont rarement à l’avantage du copropriétaire. Il ne faut pas hésiter à les remettre en question.

Contrat d’entretien des ascenseurs

Suite aux importants travaux obligatoires du début des années 2000 ont émergé de nouveaux ascensoristes qui ont permis de faire baisser le coût des contrats d’entretien. Les 4 principaux ascensoristes (KONE, Schindler, Otis, Thyssen) sont désormais concurrencés par des ascensoristes indépendants et il est facile de renégocier les contrats. Si votre contrat est d’origine il y a fort à parier que d’importantes économies peuvent être escomptées.

Un autre détail : il peut être intéressant d’incorporer l’abonnement de la ligne téléphonique de secours dans le contrat d’entretien en installant un boitier communiquant par GSM.

L’entretien des parties communes

Les immeubles avec un employé d’immeuble n’ont évidemment pas de marge de manœuvre ; sauf à se poser la question du non remplacement en cas de départ à la retraite.

Avec une société de ménage, il est possible de renégocier périodiquement et de se poser la question du volume horaire nécessaire car les tarifs horaires des différents prestataires sont globalement équivalents. Nous constatons parfois que certains contrats n’ont jamais été remis en cause depuis des années. Récemment nous avons fait diviser par trois ce poste dans une copropriété ! 

Nous avons étudié ici les principaux postes permettant de faire rapidement et facilement des économies. Chaque contrat peut donc être renégocié. Il faut également veiller aux fournisseurs qui interviennent régulièrement dans une copropriété en surveillant les tarifs qu’ils pratiquent.


Nous rendons compte annuellement en Assemblée Générale des renégociations de contrat et échangeons avec vous sur vos attentes.


N’hésitez pas à nous solliciter pour optimiser vos charges de copropriété !

contact@seveniercarlini.com