Quel délai pour recevoir les subventions dans le cadre des ravalements de façade à Marseille ?

Nous sommes souvent interrogés par les copropriétaires que nous gérons sur les délais de réception des subventions par la Ville de Marseille dans le cadre des travaux de ravalement de façade.


Une légende urbaine tenace dans le centre-ville murmure que la SOLEAM trouve toujours une excuse pour ne pas verser les fonds aux copropriétaires.


Nous avons réalisé une grosse vingtaine de ravalement et nous pouvons vous confirmer que c’est faux.


Certes le montant des subventions est rarement de 50% des travaux dans la pratique puisque la limite est de 200 euros du mètre carré de façade. Cependant ce montant est annoncé avant le démarrage des travaux par courrier à chaque copropriétaire et donc il n’existe pas de surprise.


Après la fin des travaux il faut compter à minima un an et demi pour recevoir les fonds. Désormais cela s’accélèrera peut-être puisque le diagnostic des parties communes doit être réalisé en amont du démarrage des travaux. Jusqu’à présent ce diagnostic pouvait ralentir la complétude du dossier en soulevant une anomalie par un architecte missionné par la SOLEAM alors que le ravalement était déjà terminé.


Il faut donc regretter que cette subvention ne favorise pas les copropriétaires les plus modestes puisqu’il faut avancer les fonds avant le démarrage des travaux (des quotes-parts qui peuvent atteindre les 10 000 euros) pour ne récupérer cette somme que près de 2 ans et demi après. Il faut en effet rappeler que les appels de fonds doivent être réglé au syndic avant le démarrage des travaux et que le chantier peut ensuite durer 4 mois.


La nouvelle municipalité songe à ajout des critères sociaux pour l'avenir. Il serait également bon qu’elle envisage d’aider les ménages modestes au moment du paiement des travaux et non 2 ans et demi après.


Enfin cet article est l’occasion de remercier les équipes des chargés de mission ravalement de la SOLEAM : Madame FENECH, Madame DEFAYE et Monsieur RATINA. Toujours très réactifs à toutes nos demandes. On peut être sûr que ce n’est pas leur faute s’il y a des lenteurs !